LA PROFESSION DE FOI

“Une expérience à vivre !
Te voici engagé dans une belle aventure : professer ta foi haut et fort, devant Dieu, ta famille, tes amis et toute la communauté chrétienne. C’est un acte important. Plusieurs année après ton baptême, tu as découvert le Christ, tu as appris à prier, tu participes à la vie de la paroisse et aux temps fort du collège. Es-tu prêt à faire un pas de plus ? Es-tu prêt à renouveler l’engagement qu’ont pris tes parents, parrain et marraine lorsque tu étais petit ? Je l’espère et je prie déjà le Seigneur afin qu’il t’en donne la joie et la force, par son Esprit. Je te souhaite un bon cheminement tout au long de cette année. N’oublie pas de prier, de te confesser, de participer à la messe chaque fois que cela te sera possible : ce sera pour toi la meilleure préparation !
Avec ma bénédiction et toute mon amitié.”

Père Romain
Curé de la paroisse et aumônier de Fenelon.

Un peu d’histoire…

La profession de foi a remplacé la communion solennelle. Les deux cérémonies ont un sens assez différent. La communion solennelle était centrée sur l’eucharistie, c’était l’ancienne première communion. La profession de foi est centrée sur le baptême. Elle consiste principalement dans le renouvellement personnel des promesses du baptême avec l’aube et le cierge qui sont deux signes symboliques du baptême : le vêtement blanc et la lumière.

La Retraite Préparatoire

Pour se préparer à la célébration, les jeunes participent à une retraite. C’est un temps fort de rencontre, de réflexion et de prière. On propose aux jeunes différentes démarches : un approfondissement de la foi et une réflexion sur le sens des sacrements de baptême, de réconciliation et de l’eucharistie.
Pendant la retraite, ils participent à la messe et sont invités à recevoir le sacrement de réconciliation.
La retraite se termine par la rédaction d’un texte de profession de foi personnelle. La participation à la retraite est essentielle car la profession de foi n’est pas seulement une cérémonie, mais un engagement personnel qui doit être préparé par la réflexion, par la prière et par une rupture avec la vie quotidienne.

Offrande

Comme toute célébration religieuse, la préparation de la profession de foi de votre enfant implique pour les paroisses des frais. Pour couvrir ces frais, l’Eglise a besoin de votre don. Vous pouvez donner à partir de 30€.

Le certificat de baptême

Merci de nous transmettre, si ce n’est déjà fait, le certificat de baptême de votre enfant. Vous le demanderez à la paroisse en joignant une enveloppe timbrée à votre adresse pour le retour.

Fleurs

Ce sont les familles qui sont chargées de fleurir l’église pour la célébration. Traditionnellement des parents se chargent de récolter l’argent et de commander les fleurs. Nous vous proposons de remettre l’argent en espèce uniquement ; Notez sur l’enveloppe le nom de votre enfant et la date de la profession de foi.

Répétition

Elle est obligatoire. Les jeunes repèrent leur place dans le cortège et les différents déplacements qu’ils auront à effectuer lors de la célébration, ils répètent également les chants.

La profession de foi

profession-de-foi-6

Cette année la célébration de renouvellement des vœux du baptême et de la profession publique de la foi aura lieu sur une seule journée (et non plus sur un week-end) durant une messe, soit le samedi à 16h, soit le dimanche à 10h30.

En présence de son parrain et de sa marraine les jeunes vont confesser leur foi publiquement. Le rite de l’eau et de la lumière montrent comment la profession de foi rappelle le baptême. Chaque jeune, appelé par son nom, plonge la main dans une vasque d’eau bénite et fait le signe de la croix. Le parrain allume un petit cierge au cierge pascal et le donne au jeune.

L’enfant participe à l’eucharistie avec sa famille et tous les paroissiens. Certains jeunes feront leur première communion.

Pas de places réservées pour les familles.